Search

Zoom sur les randonnées équestres

La randonnée équestre est un type de randonnée qui s’effectue à cheval. Plus longue qu’une simple balade de quelques heures, la randonnée équestre s’effectue sur 1 journée minimum et permet de resserrer les liens entre un cavalier et sa monture. Ainsi, la randonnée équestre est source de bien-être pour le cheval et pour l’homme, d’autant plus que les deux évoluent dans un cadre naturel somptueux. Zoom sur cette pratique aussi sportive que ressourçante.

L’équipement du cavalier randonneur

randonnee-equestre

Avant de sortir votre monture de son box pour chevaux et de partir à l’aventure, il est important de bien s’équiper.

Tout d’abord, vous devez absolument prévoir un casque pour votre sécurité. Il existe des casques ventilés, solides et légers, très agréables d’utilisation dans le cadre d’une randonnée où le port du casque est obligatoire durant plusieurs longues heures.

De plus, n’oubliez pas de prévoir votre nécessaire de randonnée comme des chaussures de randonnée légères, un vêtement de pluie, une culotte d’équitation, une paire de gants, un foulard (contre la poussière) et des t-shirts à manches longues.

Concernant l’équipement « technologique », n’oubliez pas de prévoir une lampe torche à dynamo pour le bien de l’environnement, mais aussi votre appareil photo ou votre caméra accompagné d’un chargeur solaire pour immortaliser votre aventure.

N’oubliez pas non plus votre nécessaire de santé comme du savon liquide, un stick à lèvres, de la crème solaire, vos lunettes (si besoin), une trousse de secours ainsi que votre passeport en cas de problèmes et rangez tout ce bric-à-brac dans des sacoches de selle.

Enfin, vérifiez le harnachement de votre cheval et équipez-le de guêtres, de cloches ou de protèges-boulets. Vous pouvez aussi détendre votre cheval en manège avant le départ pour qu’il soit plus calme et plus serein.

Conseils pour une randonnée équestre

rando-cheval

Partir en randonnée équestre c’est bien, en suivant les règles c’est mieux !

N’oubliez pas de respecter la réglementation en vigueur : en tant que cavalier, vous êtes soumis à la même réglementation que les véhicules à moteur. En campagne, il vous est interdit d’aller dans les sous-bois et les champs. Vous devez rester sur les chemins tracés.

Concernant votre allure, il va falloir l’adapter à votre environnement. On préfèrera le pas au départ et à l’arrivée pour permettre à votre monture de s’échauffer (à l’aller) et de se reposer (au retour). Le pas est également adapté aux passages difficiles, car le cheval est plus stable.

Le trot vous permettra de passer plus facilement des petits obstacles, tout en vous faisant profiter du paysage et d’une balade sportive. Pour le galop, préférez de courtes périodes régulièrement et évitez absolument sur le goudron, mauvais pour les pattes du cheval.

Avant d’augmenter votre allure, pensez tout de même à faire attention à votre environnement. En effet, pour augmenter son allure, le sol doit être clair, souple, régulier et vous devez avoir une bonne visibilité avant de quitter le pas.

Une fois rentré de votre escapade, faites une inspection générale de votre monture pour vérifier qu’il ne se soit pas blessé : les branches et les ronces occasionnent des petites plaies et des coupures sur le corps de votre cheval.

Prenez également soin de lui : curez ses pattes, vérifiez l’état des fers, douchez votre cheval et pansez-le. La douche lui permettra de se détendre les muscles après ses efforts. Enfin, veillez à ce qu’il ait de l’eau à volonté dans son box et de la nourriture dans son ratelier pour chevaux.

 

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles et que vous profiterez d’une agréable randonnée avec votre cheval. Et surtout, n’hésitez pas à partager vos astuces supplémentaires en commentaires !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *