Search

Les nuits d’hiver en randonnée

Durant les vacances d’hiver, certains préfèrent se la couler douce dans leur hôtel MMV fétiche à Val-Thorens, tandis que d’autres préfèrent la randonnée à ski (ou non) et les nuits à la belle étoile. Cette dernière activité pouvant être dangereuse, particulièrement lorsque le mercure frôle le négatif, il est important suivre des règles strictes et de prendre des précautions avant de partir. Le point.

Equipements et conseils pour passer la nuit dehors en hiver

randonnee-hiver

Toujours sûr de votre projet ? Car la nuit chez MMV sera incontestablement bien plus confortable que celles que vous allez passer ! Pour maximiser votre confort, voici l’équipement qu’il vous faut et les conseils que vous devez suivre.

En effet, il existe des bonnes pratiques pour maximiser la sensation de chaleur une fois dans son sac de couchage et d’autres pratique qui sont, au contraire, à proscrire (sauf si vous avez envie de passer la nuit à avoir froid…).

Tout d’abord, il vous faut un équipement adapté aux nuits fraîches, c’est-à-dire un sac de couchage spécifique ainsi qu’un drap de sac de couchage (sac à viande). Lors du choix de votre sac de couchage, faites attention à l’isolation qu’il propose et à sa taille : un trop petit sac n’isole pas assez, un grand laisse passer des points froids. Le drap de sac, quant à lui, permet de gagner jusqu’à 5°C de plus dans le sac de couchage tout en évitant de salir ce dernier.

De plus, il faut vous isoler du froid du sol et du vent. Pour cela, choisissez un bon tapis de sol ou un matelas adapté et choisissez une tente à double parois (minimum) bien ventilée. A proscrire : la tente simple parois. Couvrez-vous également la tête et les pieds avec un bonnet ou une capuche ou un turban, des chaussettes chaudes, etc.

Enfin, soyez astucieux et respectez ces quelques conseils :

  • Dépliez votre sac de couchage le plus tôt possible pour qu’il se regonfle bien, car c’est l’air emprisonné dans le garnissage qui isole du froid ;
  • Faites sécher ou aérez votre sac de couchage si vous le pouvez, car cela évitera que trop d’humidité ne s’accumule dedans d’un jour à l’autre ;
  • Glissez dans votre sac de couchage une bouillote maison en mettant de l’eau chaude dans une gourde, une dizaine de minutes avant de vous coucher.

En suivant ces conseils, le froid devrait être bien plus supportable !

Les précautions à prendre avant de partir

randonnee-ski

Elles ne sont pas nombreuses, mais il vaut mieux prendre quelques précautions avant de partir en randonnée en montagne, surtout si vous comptez dormir à la belle étoile.

Tout d’abord, pensez à vérifier la météo avant de partir. Si les nuits ne sont pas prévues à moins de -5°C et qu’un vent de sud ou de sud-ouest est prévu, vous pouvez partir confiant : en suivant les conseils de randonneurs ci-dessus, vous pourrez dormir de manière plus ou moins confortable.

De plus, pour votre sécurité, regardez s’il y a un hôtel ou un refuge dans les alentours de votre parcours pour avoir une solution de repli au cas où les choses tournent mal pour vous. Pensez également à prévenir des proches de là où vous serez et du parcours que vous comptez prendre.

Enfin, si dormir dehors est trop contraignant ou que vous êtes débutant, louez un séjour pour explorer la montagne tout en ayant une solution de repli lorsque les nuits fraîches arrivent. Vous pouvez profiter d’un week-end au ski pas cher et tout compris à cette adresse : http://www.mmv.fr/week-end-ski-pas-cher-tout-compris




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *